Produit matriciel

Le produit matriciel sert à désigner le produit de matrices, originellement nommé la «composition des tableaux». Cet article montre comment multiplier les matrices.



Catégories :

Matrice

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Matrix multiplication diagram. svg. Bien entendu, la formule du produit matriciel est le plus souvent inutilisable en exercice, même si elle peut être utile pour... (source : fr.wikiversity)
  • Vous voulez vérifier que Le produit matriciel est distributif à gauche... Généralement, la multiplication matricielle n'est pas commutative.... La transposée d'un produit de matrices est le produit des transposées dans l ordre inversé.... (source : grdfp.polymtl)
  • Pour généraliser l'opération de multiplication aux matrices, la premi`ere.... Comme le produit des nombres habituels, le produit matriciel est asso-... (source : pug)

Le produit matriciel sert à désigner le produit de matrices, originellement nommé la «composition des tableaux»[1]. Cet article montre comment multiplier les matrices.

Produit matriciel ordinaire

Il s'agit de la façon la plus fréquente de multiplier des matrices entre elles. Le produit de deux matrices ne peut se définir que si le nombre de colonnes de la première matrice est le même que le nombre de lignes de la seconde matrice, c'est-à-dire quand elles sont de type compatible.

Si A = (aij) est une matrice de type (m, n) et B = (bij) est une matrice de type (n, p) , alors leur produit, noté AB = (cij) est une matrice de type (m, p) donnée par :

\forall i, j : c_{ij} = \sum_{k=1}ˆn a_{ik}b_{kj} = a_{i1}b_{1j}+a_{i2}b_{2j}+\cdots+ a_{in}b_{nj}

La figure suivante montre comment calculer les cœfficients c12 et c33 de la matrice produit AB si A est une matrice de type (4, 2) , et B est une matrice de type (2, 3) .

Matrix multiplication diagram.svg

{\color{BrickRed}c_{12}} = \sum_{r=1}ˆ2 a_{1r}b_{r2} = a_{11}b_{12}+a_{12}b_{22}

{\color{NavyBlue}c_{33}} = \sum_{r=1}ˆ2 a_{3r}b_{r3} = a_{31}b_{13}+a_{32}b_{23}

Exemple


  \begin{pmatrix}
     1 & 0 \\ 
     -1 & 3
  \end{pmatrix}
\times 
  \begin{pmatrix} 
    3 & 1 \\ 
    2 & 1 \\ 
      \end{pmatrix}

=
\begin{pmatrix} 
   (1 \times 3+0 \times 2) & (1 \times 1+0 \times 1) \\
   (-1 \times 3+3 \times 2) & (-1 \times 1+3 \times 1) \end{pmatrix}
= 
\begin{pmatrix} 3 & 1 \\ 3 & 2 \end{pmatrix}

Cette notion de multiplication est importante parce que si A et B sont interprétées comme des matrices d'applications linéaires (ce qui est presque toujours le cas), alors la matrice produit AB représente la matrice de la composition des deux applications linéaires, avec celle qui correspond à B qui est appliquée en premier.

En général, la multiplication des matrices n'est pas commutative, c'est-à-dire que AB n'est pas égal à BA.

Multiplication de matrices par bloc

Si on considère les matrices M = \left(\begin{smallmatrix} A & B \\ C & D \end{smallmatrix}\right) et N = \left(\begin{smallmatrix} A' & B' \\ C' & D' \end{smallmatrix}\right), où A, A', B, B', C, C' et D, D' sont des matrices vérifiant :

on a alors l'égalité

 M  N =  \begin{pmatrix} A  A' + B  C'& A  B' + B  D' \\ C  A' + D  C' & C  B' + D  D' \end{pmatrix}

On remarquera l'ressemblance entre le produit de matrice par blocs et le produit de deux matrices carrées d'ordre 2.

N. B.  : On ne définit pas ainsi une nouvelle forme de multiplication de matrices. Cela correspond simplement à une méthode de calcul du produit matriciel ordinaire pouvant simplifier les calculs.

Produit d'Hadamard

Pour deux matrices de même type, nous avons le produit d'Hadamard ou produit composante par composante. Le produit d'Hadamard de deux matrices A = (aij) et B = (bij) de type (m, n) , noté A · B = (cij) , est une matrice de type (m, n) donnée par

c_{ij}=a_{ij}\times b_{ij}

Par exemple :


  \begin{pmatrix}
    1 & 3 & 2 \\ 
    1 & 0 & 0 \\ 
    1 & 2 & 2
  \end{pmatrix}
\cdot
  \begin{pmatrix} 
    0 & 0 & 2 \\ 
    7 & 5 & 0 \\ 
    2 & 1 & 1
  \end{pmatrix}
=
  \begin{pmatrix} 
    1 \times 0 & 3 \times 0 & 2 \times 2 \\ 
    1 \times 7 & 0 \times 5 & 0 \times 0 \\ 
    1 \times 2 & 2 \times 1 & 2 \times 1
  \end{pmatrix}
=
  \begin{pmatrix} 
    0 & 0 & 4 \\ 
    7 & 0 & 0 \\ 
    2 & 2 & 2
  \end{pmatrix}

Remarquons que le produit d'Hadamard est une sous-matrice du produit de Kronecker (voir ci-dessous). Le produit d'Hadamard est étudié par les théoriciens des matrices, mais n'est absolument pas utilisé par les algébristes linéaires.

Produit de Kronecker

Article détaillé : Produit de Kronecker.

Pour deux matrices arbitraires A = (aij) et B, nous avons le produit tensoriel ou produit de Kronecker AB qui est défini par


  \begin{pmatrix} 
    a_{11}B & a_{12}B & \cdots & a_{1n}B \\ 
    \vdots & \vdots & \cdots & \vdots \\ 
    a_{n1}B & a_{n2}B & \cdots & a_{mn}B
  \end{pmatrix}

Remarquons que si A est une matrice de type (m, n) et B est une matrice de type (p, r) alors AB est une matrice de type (mp, nr) . À nouveau cette multiplication n'est pas commutative.

Par exemple


  \begin{pmatrix} 
    1 & 2 \\ 
    3 & 1 \\ 
  \end{pmatrix}
\otimes
  \begin{pmatrix} 
    0 & 3 \\ 
    2 & 1 \\ 
  \end{pmatrix}
=
  \begin{pmatrix} 
    1\times 0 & 1\times 3 & 2\times 0 & 2\times 3 \\ 
    1\times 2 & 1\times 1 & 2\times 2 & 2\times 1 \\ 
    3\times 0 & 3\times 3 & 1\times 0 & 1\times 3 \\ 
    3\times 2 & 3\times 1 & 1\times 2 & 1\times 1 \\ 
  \end{pmatrix}
=
  \begin{pmatrix} 
    0 & 3 & 0 & 6 \\ 
    2 & 1 & 4 & 2 \\
    0 & 9 & 0 & 3 \\
    6 & 3 & 2 & 1
  \end{pmatrix}
.

Si A et B sont les matrices d'applications linéaires V1W1 et V2W2, respectivement, alors AB représente le produit tensoriel des deux applications, V1V2W1W2.

Propriétés communes

Les trois multiplications matricielles précédentes sont associatives

A \times (B \times C) = (A \times B) \times C,

distributives comparé à l'addition :

A \times (B + C) = A \times B + A \times C
(A + B) \times C = A \times C + B \times C

et compatibles avec la multiplication par un scalaire :

c(A \times B) = (cA) \times B = A \times (cB)

Multiplication par un scalaire

La multiplication par un scalaire r d'une matrice A = (aij) donne le produit

rA = (raij) .

Si nous travaillons avec des matrices sur un anneau, alors la multiplication par un scalaire est quelquefois nommée la multiplication à gauche alors que la multiplication à droite est définie par :

Ar = (aijr) .

Lorsque l'anneau essentiel est commutatif, par exemple, le corps des réels ou des complexes, les deux multiplications sont semblables.

Cependant, si l'anneau n'est pas commutatif, tel que celui des quaternions, alors ils peuvent être différents. Par exemple


  i\begin{pmatrix} 
    i & 0 \\ 
    0 & j \\ 
  \end{pmatrix}
= \begin{pmatrix}
    -1 & 0 \\
     0 & k \\
  \end{pmatrix}
\ne \begin{pmatrix}
    -1 & 0 \\
    0 & -k \\
  \end{pmatrix}
= \begin{pmatrix}
    i & 0 \\
    0 & j \\
  \end{pmatrix}i

Voir aussi

Notes et références

  1. Alain Connes, Triangle de pensées, Edition Odile Jacob, p. 72.

Lien externe

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Produit_matriciel.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 10/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu