Groupe abélien

En algèbre générale, un groupe abélien, ou groupe commutatif, est un groupe dont la loi de composition interne est commutative, c'est-à-dire que pour l'ensemble des éléments, on a.



Catégories :

Groupe

En algèbre générale, un groupe abélien, ou groupe commutatif, est un groupe (\mathcal G, \star) dont la loi de composition interne \star est commutative, c'est-à-dire que pour l'ensemble des éléments a, b \in \mathcal G, on a a \star b = b \star a.

Les groupes abéliens portent le nom de Niels Henrik Abel.

Notations habituelles

Il y a deux notations courantes pour les groupes abéliens : la notation additive et la notation multiplicative.

Convention Opération Identité Puissance Inverse Somme directe/produit
Addition x + y 0 nx x GH
Multiplication x * y ou xy e ou 1 xn x −1 G × H

La notation multiplicative est la notation habituelle pour les groupes, la notation additive étant préférée pour les modules. La notation additive est aussi courante quand les groupes abéliens sont étudiés à part des autres groupes.

Exemples

Des exemples de groupes abéliens incluent les groupes monogènes tels que la totalité des entiers (\mathbb Z, +) et la totalité des entiers modulo n (\mathbb Z/ n\mathbb Z, +).

La totalité des nombres réels, \mathbb R, forme un groupe abélien avec l'addition ; de même que la totalité des nombres réels non nuls, \mathbb Rˆ*, pour la multiplication. De la même façon tout corps \mathbb K renferme deux groupes, (\mathbb K, +) pourvu de l'addition sur ce corps et (\mathbb Kˆ*, .) privé de l'élément absorbant pourvu de la multiplication sur ce corps. Un autre exemple important est celui du groupe quotient \mathbb Q/\mathbb Z.

Si n est un entier naturel et x est un élément d'un groupe abélien \mathcal G, alors nx peut être défini comme x + x +... + x (n sommes) et (-n) x = - (nx). De cette façon, \mathcal G devient un module sur l'anneau \mathbb Z des entiers. En réalité, les modules sur \mathbb Z peuvent être identifiés avec les groupes abéliens.

Les théorèmes sur les groupes abéliens peuvent fréquemment être généralisés en théorèmes sur les modules sur un anneau principal.

Un exemple est la classification des groupes abéliens de type fini.

Propriétés

Tout sous-groupe d'un groupe abélien est un sous-groupe distingué, et ainsi les groupes quotients peuvent être constitués librement.

Les sous-groupes, les groupes quotients, les produits et les sommes directes de groupes abéliens, sont aussi abéliens.

Si f, g : GH sont deux homomorphismes entre groupes abéliens, alors leur somme f+g, définie par (f+g) (x) = f (x) + g (x), est aussi un homomorphisme. (ce qui n'est pas vrai si H n'est pas un groupe abélien). La totalité Hom (G, H) de l'ensemble des homomorphismes de groupes de G vers H devient ainsi lui-même un groupe abélien.

Les groupes abéliens, conjointement avec les homomorphismes, forment une catégorie, prototype d'une catégorie abélienne.

Rang

Quelque peu apparenté à la dimension d'un espace vectoriel, tout groupe abélien a un rang. Le rang est défini comme le cardinal du plus grand ensemble d'éléments linéairement indépendants du groupe. Les ensembles des nombres entiers et des nombres rationnels respectivement ont un rang égal à un. Tandis que les rangs des groupes abéliens finis sont bien compris, les rangs des groupes illimités peuvent être extrêmement complexes et toujours énormément de questions en suspens subsistent, fréquemment intimement liées à des questions de la théorie des ensembles.

Topologie

Énormément de grands groupes abéliens portent une topologie naturelle, les transformant en des groupes topologiques.

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_ab%C3%A9lien.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 10/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu