Fonction simple

Une fonction simple sur un ensemble E est une fonction numérique qui ne prend qu'un nombre fini de valeurs, i. e. la totalité f est fini.



Catégories :

Mathématiques élémentaires - Fonction remarquable

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Une fonction simple est une combinaison linéaire finie de fonctions... Soit δp la mesure de Dirac au point p ∈ Ω. Montrez que les fonctions... (source : members.unine)
  • ... Une fonction simple est une application s de X dans [0, \infty[... sur E pour la mesure \mu est une mesure.... (source : les-mathematiques)
  • Définition : Une fonction est dite étagée si elle ne prend qu'un nombre fini de valeurs. Une fonction simple est une application s de X dans ... (source : forums.futura-sciences)

Une fonction simple sur un ensemble E est une fonction numérique qui ne prend qu'un nombre fini de valeurs, i. e. la totalité f (E) est fini.

Caractérisation des fonctions simples

Les fonctions simples sont les combinaisons linéaires de fonctions indicatrices. En effet, supposons que

f=\sum_{k=1}ˆN \lambda_k 1_{A_k}.

On a alors

f(E)\subset \biggl\{\sum_{k=1}ˆN1_{A_k}\epsilon_k \ \bigg|\ \epsilon_k \in \{ 0 ,1 \}ˆ{ \{1,...,N \}} \biggr\}.

Supposons que f (E) est fini et notons a1, ... aN les valeurs non nulles de f, on pose Aj = f − 1 (aj) alors les ensembles A1, ...., AN sont 2 à 2 disjoints et on a

f=\sum_{k=1}ˆN \lambda_k 1_{A_k}.

Fonctions simples et fonctions étagées en principe de la mesure

En théorie de la mesure, définir l'intégrale d'une fonction simple est le premier ou le deuxième pas de la définition de l'intégrale comparé à une mesure. Pour une mesure μ, on pose

\int\,1_A\,\mathrm d\mu=\mu(A),

puis

\int\,f\,\mathrm d\mu=\sum_{k=1}ˆN \lambda_k\,\mu(A_k).

On suppose pour cela que les ensembles concernés A, A1, ...., AN appartiennent à la tribu sur laquelle la mesure μ est définie : on dit que la fonction f est mesurable. Ainsi les fonctions simples mesurables (fonctions étagées) sont à la théorie de l'intégration de Lebesgue ce que les fonctions en escalier sont à l'intégration de Riemann. A titre d'exemple, dans le cas spécifique où A1, ...., AN sont des intervalles contigus de même longueur, et où les λi sont les évaluations d'une fonction f au début des intervalles Ai, l'expression est nommée somme de Riemann.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Fonction_simple.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 10/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu