Alexander Aitken

Alexander Craig Aitken est un mathématicien néo-zélandais. Il effectue ses études à l'université d'Édimbourg, où sa thèse est reconnue si impressionnante qu'avant même son doctorat obtenu en 1926, il est élu membre de la Société royale d'Édimbourg dès 1925.



Catégories :

Mathématicien néo-zélandais - Calculateur prodige - Calcul mental - Mathématiques élémentaires - Statisticien - Écrivain néo-zélandais - Membre de la Royal Society - Membre de la Royal Society of Edinburgh - Naissance en 1895 - Décès en 1967

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Aitken took a position at Edinburgh in 1925. He was elected to the Royal Society of London in 1936 for his work in statistics, algebra and numerical... (source : en.wikipedia)
  • Alexander Aitken, Alec's grandfather on his father's side, had emigrated from... Aitken was elected a fellow of the Royal Society of Edinburgh in 1925.... (source : gap-system)
  • Alexander Aitken Biography : See Alexander Aitken Bio at connect. in. com.... and was elected a fellow of the Royal Society of Edinburgh beforehand in 1925.... (source : connect.in)

Alexander Craig Aitken (1er avril 1895 - 3 novembre 1967) est un mathématicien néo-zélandais. Il effectue ses études à l'université d'Édimbourg, où sa thèse est reconnue si impressionnante qu'avant même son doctorat obtenu en 1926, il est élu membre de la Société royale d'Édimbourg dès 1925. Il prend un poste à Édimbourg dès cette date. Il est élu à la Royal Society en 1936 pour ses travaux dans le domaine des statistiques, de l'algèbre et de l'analyse numérique.

Aitken était l'un des meilleurs calculateurs mentaux connus, et avait une prodigieuse mémoire. Il connaissait les 1 000 premières décimales de π et mémorisa l'Énéide au collège (Otago Boys High School, à Dunedin en Nouvelle-Zélande). Hélas, son incapacité à oublier les horreurs dont il fut témoin lors de la Première Guerre mondiale le conduisit à de habituelles dépressions.

Il était aussi un écrivain accompli et fut élu à la Société royale de littérature en 1964 suite à la publication de ses mémoires de guerre. Il excellait aussi dans les domaines de la musique et du sport : Eric Fendy le décrit comme «le musicien amateur le plus accompli qu'il ait jamais connu» et il était dans sa jeunesse un champion d'athlétisme.

Un prix Aitken est remis chaque année par la Société mathématique néo-zélandaise pour récompenser la meilleure conférence étudiante de leur colloque. Le prix fut inauguré en 1995 à l'université d'Otago, lors d'un rassemblement de mathématiciens et statisticiens conçus pour commémorer le centième anniversaire de l'apparition d'Aitken.

Publications remarquables

Voir aussi

Références

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexander_Aitken.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 10/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu